Vu de la Fabrique – C’est l’avis de Romain Mercier
« Pour une Région au service de ses jeunesses »

  • Partagez sur
Romain Mercier

D’instinct, nous avons tendance à parler de « la jeunesse ». Pourtant, être jeune à Tours, à Dreux ou à Coullons, ce n’est vraiment pas la même chose. Les moyens d’accès aux activités sportives, aux évènements, aux soins, aux études, aux structures régionales, aux lieux culturels sont très différents en fonction de l’endroit où les jeunes vivent. Alors, nous ne devons pas parler de « la jeunesse » mais « des jeunesses ».

Le projet politique qui sera porté doit prendre en compte cette nuance qui a toute son importance car si tous les jeunes ont accès de manière égale aux richesses de notre territoire, aux dispositifs régionaux, ils n’y ont pas accès de manière équitable.

Depuis plusieurs années, la Région a mis en place un certain nombre de dispositifs à destination desjeunes mais ils sont méconnus. Il faut réfléchir à la manière dont on rend la Région plus accessible en changeant notre façon de penser et notre façon de faire. Il ne faut plus attendre que les jeunes viennent à nous, mais il faut travailler la démarche du « aller vers ». Il faut aider les jeunes à se saisir des outils mis à disposition pour mieux les écouter, mieux les accompagner et avoir une réellereprésentativité de l’ensemble des jeunesses qui composent le territoire.

Il n’est plus possible qu’une jeunesse se sente défavorisée par rapport à une autre. La Région doit s’adapter en fonction des territoires.

  • Par exemple, il faudrait offrir des services supplémentaires aux lycéens qui restent dans leur lycée toute la journée car ils sont dépendants des transports scolaires.
  • Il faudrait aider davantage les associations qui se déplaceraient sur le territoire afin de décentraliser leur activité.
  • Il faudrait proposer une forme de transport à la demande.
  • Il faudrait aider les entreprises qui embauchent les jeunes pour la saison estivale.
  • Il faudrait développer Yep’s avec plus de partenaires locaux.
  • Il faudrait organiser des transports spécifiques, pour se rendre sur des évènements culturels et sportifs au départ de tout le territoire.

Nous devons trouver les solutions pour rendre la Région plus équitable pour les jeunesses et donc réduire les inégalités entre les jeunes de Tours, de Dreux, de Coullons et du reste du territoire régional.

Romain Mercier