En Eure-et Loir, Harold Huwart et Michèle Bonthoux désignés têtes de liste « Plus Fort, Ensemble! »

  • Partagez sur
Régionales - 20 et 27 juin - Têtes de liste - Eure-et-Loir

Pour présenter le binôme qui mènera la liste en Eure-et-Loir, François Bonneau avait donné rendez-vous aux journalistes devant le chantier du futur lycée de Hanches, l’un des grands projets de son mandat, promis en 2015 et qui verra le jour l’année prochaine. C’est aussi pour donner le ton de son programme à venir, construit au sein de La Fabrique Citoyenne autour de deux axes forts, l’hyper-proximité et l’hyper-citoyenneté.

« Ce projet de lycée, nous l’avons imaginé, travaillé, conçu, choisi avec les habitants et les usagers des futurs lieux, les familles, les habitants du bassin de vie, la communauté éducative. C’est ainsi que nous concevons l’action publique, avec une participation citoyenne toujours plus forte pour tout ce qui touche au quotidien des habitants ».

Il a ensuite dévoilé les noms de ceux qui porteront le programme et mèneront la liste en Eure-et-Loir, Harold Huwart et Michèle Bonthoux. 

Harold Huwart est Maire de Nogent-le-Rotrou et Président de la communauté de communes du Perche. Il était vice-président de la Région lors de ce mandat, en charge de l’économie, de l’agriculture et de l’économie sociale et solidaire. « Les enjeux économiques sont au coeur des transitions nécessaires de notre société, et déterminants pour son équilibre: relocalisations, transitions écologique, numérique, formation et nouvelles compétences, emploi, attractivité et aménagement du territoire. Je souhaite accompagner les défis qui nous attendent au sortir de cette crise, avec les valeurs de gauche que je partage avec François Bonneau, l’articulation du progrès économique, social, de l’environnement, de la solidarité. »

Michèle Bonthoux, Maire de Mainvillers, est aussi conseillère régionale sortante. « Je suis fière du bilan de notre majorité, qui a tenu toutes les promesses faites en 2015, heureuse de participer à un projet qui s’appuie sur des valeurs fortes et essentielles dans une société où la précarité s’étend, et où nous devons protéger chacune et chacun de nos citoyens, et continuer à co-construire avec eux les solutions pour demain. »

Lionel Geollot, PCF, sera en troisième position sur la liste d’Eure-et-Loir, témoignant lui aussi du large rassemblement des idées et des formations politiques souhaité par François Bonneau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.